Mad Jacques x Rookies : Saison 2.

📷 : Yann Moszyński

On prend les mêmes et on recommence ? Ce serait facile de répondre par un simple oui mais on a fait le choix de rajouter “Oui, mais en mieux !”. Vous êtes très nombreux à nous avoir fait des retours positifs en 2021 sur notre partenariat avec la Mad Jacques. Pour vous, il s’agissait d’un match parfait comme on en trouve quasiment jamais sur Tinder, la rencontre de deux amoureux de la connerie, du vélo et du houblon qui ne pourrait donner lieu qu’à de grandes idées… Vous n’aviez pas tort. 2022 sera donc la saison 2 de cette bromance, où Les Rookies s’afficheront non pas seulement sur le format Épopée mais sur TOUTES les Mad Jacques à bicyclette. À nous les kilomètres à rouler en toute liberté. À nous la France et son terroir ! 💪🏻

Cette année nous allons encore plus loin, puisque nous avons décidé de faire gagner des dossards pour les différentes épreuves, pour que la Team Rookies soit partout, tout le temps et vaillamment représentée. On vous en dit plus en bas de cette article et dans une stories Instagram à venir bien évidemment, mais préparez déjà vos bicyclettes, vos tire-bouchons et de quoi couper un sifflard à n’importe qu’elle heure au beau milieu d’un village perdu. L’aventure LA VRAIE vous tend les bras.

Il y a encore des sceptiques ? Des frileux à l’idée de rentrer à la fois avec des souvenirs et des tiques ? Et bien on ouvre une Chouffe avec la Mad Jacques et on les laisse finir de vous convaincre. Et pour ceux qui iront jusqu’à la fin de l’article, il y aura une petite surprise. Bon appétit.

Oh bBonjour Jacques et merci de prendre le temps de nous répondre, de t’ouvrir, de te livrer pour enfin percer le secret de la Mad Jacques. Mais d’abord soyons honnête, qui es-tu réellement ?

Jacques Jacques, 2e du nom, fils du vent et d’une tente Quechua, j’aime les choses simples comme les féculents, les vieux vélos et les paysages qui défilent derrière la vitre mouillée. Ma mère dit souvent que je manque de confiance en moi. Et maintenant que j’y pense, c’est vrai que, petit, j’étais toujours choisi en dernier quand on faisait les équipes au foot. En réalité, je prête souvent mon nom. En l’état, à Vincent que je laisse poursuivre.

Vincent : Salut Matthieu. Ici Vincent. Avec tout un tas de loustics, j’ai co-fondé la Mad Jacques, un collectif de courses d’aventure. C’est aujourd’hui mon boulot à temps plein. J’ai la trentaine, je viens de Picardie, un pays aussi plat qu’une interview de joueur de foot. Par esprit de contradiction, je me suis construit en développant un intérêt dévorant pour tout ce qui monte : la montagne, le gravel dans le massif central, Jean Lassalle et les petites bulles dans un verre à bière.

Oh bordel, j’aime déjà le début de cette interview. Peux-tu nous en dire plus sur l’origine de la Mad Jacques ? Un bon vieux “Qui, quoi, où et comment ?”

Comme beaucoup de délires, la Mad Jacques est née dans l’arrière salle d’un bar (le bar les 3 frères, dans la Goutte d’Or, pour les connaisseurs)

C’était en 2017. On s’est retrouvé à une petite dizaine de potes plus ou moins proches. Mon objectif était de convaincre tout le monde d’organiser une course en stop géante. J’avais même fait une présentation powerpoint. Ça devait s’appeler “La Ruée »…

Le powerpoint était immonde, l’idée bancale et personne n’avait la moindre idée de la galère dans laquelle on se lançait. Mais on y est allé quand même.

Depuis, l’esprit est resté le même mais le délire a bien évolué. Après la 1ère édition de la course en stop, on s’est lancé dans le vélo, puis le trek, le canoë, le trail.

Waw. Je suis persuadé que les meilleures idées viennent d’un bon PMU, d’une table en plastique Miko et d’un saucisson mal découpé qui restera des heures entre tes dents comme un Zadiste dans un champ nantais. Et aujourd’hui la Mad Jacques c’est devenu énorme non ?

En 2022, il y a une quinzaine d’aventures Mad Jacques en France, dont 4 à vélo. On est toute une petite équipe à bosser sur le projet. On est toujours mû par les 2 mêmes choses (en mieux formalisées qu’au début) :
– L’aventure, le baroud, la crapahute, en gros cette approche de la vie où tu fournis des efforts insensés pour te retrouver dans des situations objectivement traquenards. (et où on trouve ça chouette).
– Et ensuite, la recherche d’un autre rapport au voyage et à la nature : moins consumériste, plus doux.

“L’aventure”, ce mot est magique et mystérieux à la fois. Pour beaucoup, il peut aussi faire peur. Qu’est-ce que tu dirais à un cycliste qui hésite de se lancer sur une Mad Jacques par peur de “ne pas y arriver” ?

Je lui raconterais mon premier trip vélo. On est parti en plein hiver avec deux potes dans le Morvan. J’avais un vieux vélo avec 2 vitesses. Je n’avais pas de sacoches et je trimballais un énorme sac de rando sur le dos.. Et on s’est retrouvé dans une tempête de neige. Je crois que c’est mon pire et mon meilleur souvenir à vélo.

Mais sans aller jusqu’à ces extrémités, il y a bien un moment où il faut se lancer. Et la Mad Jacques c’est l’endroit parfait pour ça :
• tu as un cadre : une trace bien foutue, des ravitos, les mécanos volants de Cyclofix en cas de pépin (et même des locs de tentes ou de vélos en option)
• tu as plein de copains comme toi.
• tu as plein de gens qui ont aussi plus l’habitude de rouler en bikepacking et qui peuvent t’épauler.

Tu vas rencontrer minimum 1, 2,3 personnes inspirantes qui vont te filer des envies de démissionner pour un trip de 6 mois en vélo-bambou (moins de 12 rencontres, on rembourse) et quand tu rentreras chez toi le dimanche soir tu n’auras qu’une idée en tête : tout plaquer et repartir (et éventuellement dormir un peu avant).

Il existe deux types de Mad Jacques Vélo, tu peux nous en dire plus ?

Oui. Les Mad Jacques Vélo de base sont des formats 3 jours avec 2 jours de vélo sur les petites routes d’une région bien terroir (Objectif : un petit village perdu) et à l’arrivée : 24h de fête de village cyclo. Teuf | Terroir | Projections | Conférences

📅 04-06 juin – Morvan,
le plus beau weekend de pentecôte de 2022 (complètement débile cette punch on est d’accord).

📅 21-23 juillet – Millevaches,
la garantie d’avoir quelque chose à raconter de son été.

📅 26-28 août – Picardie,
le dernier weekend avant la rentrée, histoire d’en profiter jusqu’au boût.

On a aussi créé un format épopée de 4 jours un peu plus engageant. Le prochain départ est pour l’île d’Ouessant du 16 au 19 juin. Le concept est très simple : une trace vélo de 230 km à travers le Finistère Nord. 200 Jacquots sur la ligne de départ. Dans ta sacoche, un billet pour l’île d’Ouessant. Le bateau part, samedi 10h. Tu as 48 heures, pas une de plus, pour faire la trace. Au bout du voyage, un dernier checkpoint au point le plus à l’Ouest de France et une soirée fest-noz de fin du monde sur l’île.

Je me lance dans une question type “Téléfoot”. Si tu devais retenir un grand moment sur une Mad Jacques ? Et inversement, un moment que tu voudrais oublier ?

Le moment que je veux oublier, ça vient direct : Mad Jacques Stop, 2500 Jacquots de toute la France qui tentent de rejoindre en stop un tout petit village en Creuse. Il est 22h32. Les 2500 personnes sont devant la scène principale. Peak time. Le groupe principal est en backstage et s’apprête à monter sur scène. Et là blackout. Le pylône EDF qui gère toute l’élec’ à 8 km à la ronde saute. Noir complet. Pas de réparation possible avant plusieurs heures.
Les Jacquots n’y ont vu que du feu : croyant que c’était une mise en scène, ils se sont rabattus sur la scène secondaire qui tournait sur générateur et où un groupe qui n’avait encore jamais joué devant plus de 200 personnes s’est retrouvé à faire le concert de sa vie. Mais moi, j’aurai préféré crever dans la moustache de José Bové.

Le grand moment : le discours de remerciement, fort touchant quoique légèrement alcoolisé, de Petit Louis, pilier du club de foot de Ouessant, à l’arrivée de la Mad Jacques Epopée 2021. Et de manière plus général, les teufs staffs post-événements.

🎉 🎉🎉 WAW WAW WAWWWW !

Parce que vous le valez bien comme dit l’autre, on a décidé de réactiver la Team Rookies. Pour ceux qui ne sont pas familier avec le concept, il s’agit de vous offrir des dossards pour l’évènement afin de représenter la Team, de faire briller notre savoir-faire et notre amour pour le vélo, l’aventure et l’IPA. Pour participer, il vous suffit de cliquer sur le lien ci-dessous et de valider votre participation ! Magique non ?

Véritable "Outdoor Enthusiast" comme ils disent si bien. 📷Photographe et passionné de micro-aventure, je découvre avec bonheur sur le tard le bikepacking et le monde du Gravel. 🚴🏻‍♂️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.