Nos cinq plus belles découvertes sur Amsterdam-Berlin

Les-Rookies-cinq-spots-amsterdam-berlin-bikepacking-0222

Mon bike-trip sur la véloroute EuroVélo 02 entre Amsterdam et Berlin a été l’occasion de tomber sur des lieux que je n’aurais certainement pas eu l’occasion de découvrir si je voyageais en avion, en train ou en voiture.

Retour sur mes cinq découvertes préferées.

Ferropolis – La cité de fer

J’ai eu la chance de découvrir cet endroit complètement par hasard, au détour d’une piste cyclable. Son énorme portail d’entrée a clairement attisé ma curiosité.

Il s’agit d’un lieu absolument unique en son genre.

Le cœur de Ferropolis repose sur l’exposition en plein air de cinq excavatrices industrielles. Sorte d’énormes usines sur rails, utilisées à la fin du XXème siècle pour l’extraction du lignite (charbon composé de carbone). Ces machines absolument extraordinaires peuvent faire jusqu’à 130m de long et peser plus de 2000 tonnes. Si vous êtes un chouïa fasciné par ce genre de constructions, vous allez passer votre temps avec la bouche ouverte et les yeux écarquillés, à vous demander comment ce genre de bêtes de fer ont pu être conçues.

Mais Ferropolis, ça n’est pas qu’un repère pour geeks d’ingénierie.

C’est aussi un opéra en plein-air, des food-trucks, un camping, des festivals de musique, des évènements culturels… Le tout au bord d’un lac.

Si vous passez dans le coin, ça vaut le petit détour. Et si vous cherchez un spot pour la nuit, vous pouvez poser votre tente littéralement au pied de ces géants de fer. Ambiance Buning-Man garantie.

📍Ferropolis : 51° 45′ 42″ N, 12° 26′ 56″ E

Le parc national du Harz

Le parc national du Harz c’est 250km² de forêts, rivières, falaises, marais, cascades, plaines et montagnes. Un véritable plaisir pour les yeux et les montures gravel.

Entre les chemins, les single-tracks, et les 1 150m d’altitude, je me suis régalé à gravir puis à dévaler les pentes du parc, au cœur d’une nature dense et merveilleusement préservée.

Pour une partie encore plus ludique, vous pouvez vous rapprocher de la ville de Thale, où vous trouverez des télé-cabines pour arriver au point culminant du parc, des luges d’été, voire même un bikepark VTT pour nous montrer vos plus belles figures.

Bref, le parc est immense et regorge de potentiel, dont je n’ai pu découvrir qu’une infime partie. Mais si vous explorez le parc sur Komoot, vous trouverez tout un tas de tracés pour trouver les plus beaux chemins et single-tracks. Enjoy !

📍Harz National Park : 51° 47′ 00″ N, 10° 34′ 00″ E

Externsteine

Les formations rocheuses d’Externsteine font 40 mètres de haut, et impressionnent par leur (très) imposante disposition.

Ancien lieu sacré de païens saxons, Externsteine peut être traduit en “pierres aux coins étoilés”. Et c’est vrai que j’aurais adoré pouvoir m’y attarder pour y faire de jolies photos nocturnes.

Il est possible de se balader en haut des rochers, pour admirer un splendide panorama sur la forêt et la région environnantes.

Un lieu véritablement unique, situé au cœur d’une forêt que n’importe quel graveleux saura transformer en terrain de jeu. On recommande !

📍Externsteine : 51° 52′ 08″ N, 8° 55′ 03″ E

Münster

Münster est considérée comme LA capitale du vélo en Allemagne. Je me suis cru à Amsterdam, et c’était sacrément agréable. Quel plaisir de se balader dans une ville pensée pour le bon-vivre des habitants : des parcs, des allées vertes, des pistes-cyclables, et surtout, un centre-ville historique entièrement piéton.

Si vous passez dans le coin, réservez-vous une petite après-midi pour flâner dans cette belle ville médiévale, visiter l’une des quarante-trois (!!!) église de la ville, découvrir le musée en plein air Mühlenhof ou Pablo Picasso, et boire une bonne bière brune locale.

📍Münster : 51° 57′ 47″ N, 7° 37′ 43″ E

Goslar

Goslar est une autre ville médiévale, dont le centre historique et le palais impérial sont inscrits au Patrimoine Mondial.

Encore une fois, on recommande de prendre une petite après-midi pour vagabonder dans les parcs et le centre-ville historique de ce très charmant village.

Atteindre Goslar se mérite : en bordure du parc naturel du Harz, la ville est entourée de montagnes, forêts, rivières et vallées. Encore un joyeux terrain de jeu pour graveleux !

📍Goslar : 51° 54′ 22″ N, 10° 25′ 45″ E

Du bmx au fixie, en passant par le vélo de route, le velotaff et bien sûr le gravel et le bikepacking, une seule chose m'anime : photographier et partager mes aventures.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *