⚡️Flashpacking Vexin avec Pedro Villez

Le Flashpacking est un concept assez simple, comme un shot d’aventure qu’on s’injecte le temps d’une journée. Juste le temps d’une nuit, le temps de zipper son duvet et de se dire qu’on est bien là… Et le lendemain il faut retourner à la maison, ou au travail pour simplement se dire que c’était bien.
La voilà la magie du Flashpacking. C’est ce qu’on veut vous partager, vous raconter dans ces articles, dans ces récits que d’autres Rookies nous partagent. Bien entendu, tout ceci n’est possible et ne sera possible que si nous respectons l’environnement dans lequel nous nous trouvons. Un Flashpacking c’est 0 traces, pas de feu, rien qui ne vient dégrader l’endroit sur lequel nous posons nos fesses. Ça paraît ridicule de le redire, mais c’est en fait extrêmement important.

Texte et Photos by Pedro Villez

On est trois potes Martin, Dimitri et Pedro avec une terrible envie de rouler, mais juste à côté de chez nous ! On a voulu voir le potentiel du Vexin, une région à l’Ouest de Paris ! L’objectif était de dormir à la belle étoile sur une falaise au pied de la Seine uniquement avec nos Gravels. 🤩

C’est fou de se dire qu’en quelques kilomètres en passant par le bois de Boulogne, le parc de Saint-Cloud on se retrouve déjà en dehors du trafic, en pleine nature !

On commence la journée en traversant des forêts avec pas mal de dénivelé puis les champs du Vexin. À mi-chemin, on tombe sur un bâtiment abandonné. Un ancien sanatorium gigantesque réquisitionné pendant la guerre et ayant détenu près de 1 500 résistants.es Français.es.

Après 130 kilomètres et un peu plus de 1500 de D+ on arrive sur la falaise repéré sur google map. La dernière montée de 1 km et 100 de D+ est déconseillée après une pinte de bière au PMU d’en bas. 🍺

On se retrouve seul au monde avec une vue de fou sur la seine, le couché de soleil, un dahl de lentille sur le réchaud préparé en avance par notre cuisto Dimitri et 3 canettes ! Dire que ce matin on était au pied de l’arc de triomphe ! Pura vida !

Après une belle nuit sous la moustiquaire, on va faire nos provisions de croissants frangipanes puis ça repart ! On croise un blaireau, des biches et j’en passe. Le soleil est encore avec nous et on kiffe les chemins off road qu’on a trouvé sur Komoot (💚) ! Des belles portions de chemin fermier un peu cassantes et des singles en forêt.

On part souvent en train pour accéder à de chouettes régions et des beaux parcours vélo mais parfois par manque d’argent ou de temps on aime bien les week-end à l’arrache au départ de l’appartement ! 

Véritable "Outdoor Enthusiast" comme ils disent si bien. 📷Photographe et passionné de micro-aventure, je découvre avec bonheur sur le tard le bikepacking et le monde du Gravel. 🚴🏻‍♂️

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.