Première sortie “Vétété” pour les Rookies.

Il y a des premières fois pour tout dans la vie et c’est sûrement ce qui fait que l’on s’émerveille d’un rien. J’ai bien évidemment passé ma jeunesse les fesses posées sur la selle d’un VTT décathlon à découvrir, le sourire jusqu’aux oreilles, ce qu’était le vélo. Jusqu’à maintenant les images qui me venaient à l’esprit quand je parlais de VTT étaient la canette de soda que je coinçais dans la roue arrière pour faire un bruit de moteur ( et déchirer mon pneu arrière… ), l’achat des “cornes” pour transformer le look du guidon et paraître sauvage ou bien encore les dérapages sur graviers… Rien de bien sérieux jusqu’au jours où nous avons lancé ce site et qu’un ami me propose de me faire découvrir le vrai “VTT”.

Sur le papier, on se parle de 50km en forêt enchaînant les singletrack pour s’initier à une pratique clairement en vogue. Je pars avec Gobert ( pour changer ) et Yann Saunier ( encore un Yann ) qui est de loin notre guide et expert en la matière. Tête de proue, responsable du matériel et GO ClubMed de cette sortie en forêt, Yann est avant tout un passionné de vélo tout-terrain et amoureux de nature ( @tout_le_monde_dehors_ ). On sent dès les premiers coups de pédales qu’il est là pour nous séduire, nous donner envie d’oublier nos Gravel pour faire la promotion du VTT. Afin de pouvoir suivre ces grands fous dans les bois, ils ont eu la bonne idée de me mettre entre les mains un VTT “électrique”, histoire que l’on ne passe pas trois jours à m’attendre, car s’il y a bien une première leçon que je retiens de cette sortie c’est que pour taper une belle descente sur un singletrack… tu as forcément une belle montée quelque part. Être dans ces conditions ( l’électrique ) m’a permis de vraiment profiter au maximum de ma matinée, enchaînent les accélérations ( et les frayeurs ) tout en faisant chauffer mon appareil photo pour immortaliser le moment.

Bilan du Rookie

D’un point de vue de Rookie, je découvre que la pratique de VTT en forêt n’a rien à voir avec une sortie Gravel. Que ce soit la position au niveau du poste de pilotage ou bien sur l’appréhension des chocs, on change complètement sa perception du vélo et on voit le tout, d’une manière bien différente. Il m’aura d’ailleurs fallu quelques minutes avant que je m’habitue au gabarit du VTT et à sa maniabilité.

J’ai également beaucoup appris sur l’importance de savoir se positionner sur le vélo et non pas de subir le relief de la forêt. Passer en arrière de la selle en descente raide, mettre le poids de son corps sur l’avant pour accentuer l’adhérence, anticiper les distances et les chocs… Si ça ce n’est pas être un vrai Rookie en plein apprentissage… 🤣

Bon, pas la peine de vous en dire plus sur cette journée, mais il me semblait quand même important de vous partager la trace Komoot si jamais vous aviez l’envie d’aller vous amuser dans le coin.

Véritable "Outdoor Enthusiast" comme ils disent si bien. 📷Photographe et passionné de micro-aventure, je découvre avec bonheur sur le tard le bikepacking et le monde du Gravel. 🚴🏻‍♂️

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *